Trois Joyaux

Trois Joyaux https://fr.wikipedia.org/wiki/Trois_Joyaux

Les Trois Joyaux, (sanskrit : triratna ; pâli : tiratana ; chinois : sānbǎo三宝) désigne les trois qualités indissociables que sont l'Éveilou Curiosité (jué ), la Droitureou Sagesse ou Équité (zhèng ) et l'Altruisme(jìng ), sans lesquels aucune civilisation ne saurait naître ni perdurer.

Dans le bouddhisme, ils sont la représentation du Bouddha historique Shākyamouni, le Dharma comprenant tous les enseignements du Bouddha, les Douze Divisions des Soûtras et tous les commentaires des bodhisattvas et maîtres bouddhistes, et le Sangha composé des quatre catégories d'êtres nobles.

Les Trois Joyaux sont les objets des Trois Refuges que tous les prétendants bouddhistes doivent prendre comme exemples, appuis et repères pendant la vie tout entière jusqu'à l'entrée au nirvāna pour les pratiquants de l'école theravāda et jusqu'à l'Éveil complet permettant de devenir à leur tour bouddha, du moins pour ceux de l'école mahāyāna.

Pour le sixième patriarche de l'école Chan chinoise, Huineng, dont le prêche est uniquement considéré comme soûtra(Sūtra de l'Estrade), les Trois Joyaux sont définis par l'Éveil, la Droiture et la Pureté qui se trouvent dans la nature de chacun.

Présentés aussi sous la forme "Apprendre, Comprendre et Partager", ils sont le pendant positif des Trois Poisons (sanskrit : triviṣāṇi ; chinois : sāndú三毒; japonais : sandoku三毒) L'Ignorance(ou Obscurantisme), l'Intolérance(ou Colère, Xénophobie, Orgueil) et l'Avidité(ou Cupidité, Convoitise, Égoïsme, Jalousie).